• Chuchoter avec son coeur ou crier avec son ego ?

    Quand deux egos se rencontrent, la discussion à la recherche d’une solution gagnante est souvent difficile, voire impossible. S’ensuit un dialogue de sourds, où chacun veut avoir raison, où chacun tente de prouver à l’autre qu’il a tort, où l’on se justifie constamment, allant même parfois jusqu’à faire preuve de mauvaise foi pour pouvoir prendre l’autre en défaut.

    Plus la distance se crée entre les deux personnes, plus le ton monte pour pouvoir se faire entendre. Et paradoxalement, plus le ton monte, moins l’autre nous entend. Il devient difficile alors de communiquer sans blesser.

    Deux egos qui s’opposent, c’est comme deux coqs qui s’affrontent dans une basse-cour, chacun gonflant ses plumes et donnant des coups de becs pour tenter d’impressionner ou d’intimider l’autre. L’issue de ce genre de discussions, c’est que chacun y perd des plumes, qu’il y a toujours au moins un perdant et que le gain est illusoire pour celui qui se croit gagnant. En effet, combien de relations perdons-nous parce que la discussion est restée au niveau de l’ego et n’est jamais allée au niveau du cœur? Certes, peut-être croyons-nous avoir eu raison, avoir remporté la bataille mais il est possible aussi que nous ayons perdu la guerre.

    Il n’y a pas de gain à tenir ce genre de dialogue : parfois, le silence est même ce qu’il y a de mieux à s’offrir, le temps que les cœurs s’ouvrent et aient envie de se rapprocher.

    Quand deux cœurs se rencontrent, c’est un tout autre langage que nous parlons. C’est exactement comme apprendre une nouvelle langue : on cherche les bons mots, on fait attention de ne pas se tromper, on soupèse chaque parole pour être sûr qu’elle reflète bien ce que nous voulons dire, on s’excuse si on ne s’est pas exprimé correctement.

    Le langage du cœur est le seul possible quand vient le temps d’avoir une discussion avec les personnes que l’on aime ou auxquelles on tient, quand nous cherchons à débloquer une situation difficile, quand nous voulons guérir un conflit.

    C’est en se recentrant constamment au niveau du cœur, dans l’amour, qu’une discussion peut être porteuse de bienfaits pour ceux qui la tiennent. Plus deux cœurs se rapprochent et moins il leur est nécessaire de parler fort pour se faire entendre. Les mots d’amour ne sont-ils pas justement chuchotés?

    Entre chuchoter avec son cœur ou crier avec son ego, le choix est simple. Le premier nous rapproche du bonheur alors que le second nous en éloigne.

     


    28 commentaires

  • Être dans l'attente ...



    Nous sommes toujours dans l’attente de quelque chose. Mais quoi ?

    Nous attendons perpétuellement, inexorablement, quelque chose qui pourrait arriver, que ce soient un sentiment, une émotion, une vérité, une réponse, un miracle, un changement, un message, une bonne nouvelle, un événement, une promesse…afin de nous rassurer, de nous satisfaire, de combler un vide, un manque. Une forme d'espoir pour nous procurer du bien-être, nous rendre heureux. Nous ne pouvons pas aborder l’attente sans parler du temps. Attendre suppose que le temps soit compté, mais ne pensez-vous pas que ce temps où vous attendez vous empêche de vivre le temps présent ?

    Quand j’attends je focalise mon esprit sur cette chose qui arrivera. Alors, j’attends dans l’immobilisme et l’impatience quelque chose qui se déroulera ou pas dans le futur et le temps présent n’existe plus. Or, vivre c’est jouir du temps présent, avoir conscience de ce que nous sommes maintenant. En échappant au temps présent, nous restons passifs et inconsciemment nous n’affrontons pas les choses. Ainsi, l’attente ne serait-elle pas un moyen de fuir la réalité ?

    La vraie attente serait de ne rien attendre, laisser le temps attendre à notre place. Cela semble compliqué, mais il faut positiver, relativiser, avoir confiance en ses désirs, en soi. Vouloir c’est pouvoir. Créer une énergie positive, se persuader que ce que nous voulons va arriver. Vous vous dites certainement, oui c’est bien mais si ça n’arrive pas alors je vais être déçu, triste, je risque de perdre confiance…Certes, mais non ! Quand votre esprit est positif, il a cette capacité à transformer le négatif en positif, à ré-envisager un autre désir. En effet, les désirs sont passagers et non permanents, ce que je désire aujourd’hui ne sera pas nécessairement mon désir de demain. Que nous soyons dans la frustration de l’attente ou non, ne change rien, sauf que notre énergie positive peut nous rendre plus fort et nous faire envisager d’autres solutions au lieu de nous angoisser et affaiblir notre esprit.

    L’attente nous fait oublier ce que nous voulons vraiment. Pourquoi ne pas utiliser ce temps d’attente stressant à penser à ce que nous voulons vraiment ? Quand nous sommes dans l’attente d’une confirmation d’embauche ou quand nous sommes dans l’attente de l’élu de notre cœur, par exemple, qu’est-ce que nous voulons vraiment ? Dans le premier cas c’est satisfaire notre besoin d’avoir une occupation plaisante et rémunérée et dans le deuxième c’est satisfaire notre envie d’aimer et d’être aimé. N’attendons pas, dirigeons notre énergie sur notre détermination à atteindre ce que nous voulons aujourd’hui.


    9 commentaires
  •  

    Amitié


    Un vieil ami est chose toujours nouvelle. - Proverbe italien

    À chacune de nos rencontres, c'est la même fête, la même joie de se revoir et de partager. Chaque fois est pourtant si différente de la précédente. C'est comme un renouveau dans la continuité. Mais une chose reste identique : le plaisir d'être ensemble.

    Passer du temps entre amis, ne serait-ce que quelques heures, une soirée ici et là, une journée de temps à autre, c'est comme se brancher à une source d'énergie pure pour recharger ses batteries. Ensuite, on repart plus léger, plus serein, sans même s'inquiéter de la prochaine rencontre. Car on sait qu'elle aura lieu. Quand ? Où ? Comment ? Aucune importance; ce sera une fois de plus un plaisir renouvelé.


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique