• Un texte sur la VIE qui m'interpelle beaucoup et que mon médecin m'avait offert (brochure)...

     

    Tendre une main malgré ta colère

    Tendre une main quand tu désespères

    Choisir ta famille sur cette terre

    Quitter ta vie de solitaire

     

    Faire de ta vie une décision

    Traverser la peur de toute façon

    En découvrir toute l'illusion

    Voir les jeux que joue ta raison

     

    Regarder de tous tes yeux

    Apprendre enfin à te servir d'eux

    Voir à quel point le ciel est bleu

    Pourquoi en toi l'enfant est vieux

     

    Savoir que tu deviens tes pensées

    Que tu peux libérer ton prisonnier

    Qu'au positif tu peux visionner

    Sur l'écran de ton coeur blessé

     

    Sentir que dans l'instant présent

    Y a plus d'angoisse, y a plus de temps

    Y a que la douceur du moment

    Y a que la joie d'être vivant





    13 commentaires
  •  Une très belle réflexion accompagnée de musique douce
    Bon moment de détente




    6 commentaires
  • chevreuil.jpg

    Une magnifique réflexion que je désire partager avec vous.

    Quand elle ne voit plus clair dans sa tête, que ses idées sont toutes mêlées, qu'elle ne sait plus conduire sa vie, Claudine enfourche sa bicyclette. Toute seule, elle emprunte un chemin tranquille. À la campagne, elle n'a pour seuls compagnons que les chevaux, les vaches et les chèvres, qui paissent tranquillement dans les champs. À force de pédaler en silence et de ne penser à rien, elle finit par discerner des lumières dans sa tête, elle distingue ce qu'il y a à faire et à ne pas faire, elle sait qui être et qui ne pas être. Elle revient chez elle regaillardie, calmée, prête pour empoigner la vie à nouveau.

    Quand il est fatigué dans sa tête, qu'il n'a plus le goût de rien, qu'il traîne lamentablement la patte, Jonathan s'en va sur la terre à bois de son ami Pierre-Luc. Sa hache sur l'épaule et sa caméra en bandoulière. Arrivé au clos où Pierre-Luc "fais du bois", Jonathan bûche, bûche, bûche... le temps qu'il faut pour "faire sortir le méchant qu'il y a en moi
    ", dit-il. Ensuite il s'assoit sur une bûche, histoire de se "refroidir" un peu. Jonathan-le-bûcheron devient alors un artiste qui se pâme pour une fleur bleue perdue au milieu des aiguilles de pin rouge, qui perd du temps pour un écureuil folâtrant dans les feuilles mortes, qui savoure la douce musique d'un ruisseau se frayant un chemin à travers les rochers. Jonathan fixe sur la pellicule ces images de paix, ces moments de bonheur. Quand il revient chez lui, il prend une bonne douche et boit une bonne limonade. Il est tout prêt pour affronter la vie.
     
    Quand il entend un bruit inhabituel, le chevreuil fuit. Il a le réflexe de s'enfoncer dans le bois. Il se protège. Il prend ses distances pour mieux se situer par rapport à ce qu'il arrive.
     
    Des bruits, nous en subissons tous... parfois même nous en faisons !
    Il y a les bruits extérieurs, parfois si énervants, si distrayants, et si dérangeants !
    Mais il y a aussi les bruits intérieurs : inquiétudes, problèmes, angoisses, haines, rancunes, désirs de vengeance.
     
    Devant tous ces bruits, prends du recul.
    Dès que tu le peux et autant que le peux.
    Enfonce-toi.
    Sois chevreuil un peu de temps en temps...
     
    Auteur : Jules Beaulac Jordan



    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique