•  

    Mon choix et ma participation cette semaine
    pour la communauté
     " Le tableau du Samedi "

    louis-vidal.jpg 
    Louis Vidal

     

    Peintre de compositions, figures, natures mortes et illustrateur, né à Barcelone en 1907, mort à Monaco en 1970.

    La fécondité est peut-être la première qualité de cet artiste. Sa facilité à peindre fait penser à la virtuosité d’un Clavé et aussi au provençal Andrée Marchand.

    Élève de l’école des Beaux-Arts de sa ville natale, il vint en France en 1939 et s’est fixé dans le midi. Il a aussi réalisé une céramique murale en gare de Monaco. Il a exposé à Monte-Carlo, Paris, Nice, Londre ainsi qu’aux États-Unis et en Italie.


    21 commentaires
  • Cette semaine, pour la communauté " Le tableau du Samedi ", je vous propose un tableau de Sir Edwin Henry Landseer (7 mars 1802 – 1er octobre 1873). Peintre et sculpteur britannique de la période " romantique " du XIXème siècle, il a été rendu célèbre pour ses peintures animalières, en particulier chevaux et chiens, ainsi que pour ses paysages d’Ecosse. 

    peintre2.jpgSir Edwin Henry Landseer

    peintre-2.jpg
    Jusqu’au bout
    " Le porteur du vieux berger " 1837



    27 commentaires
  •  

    scott-mattlin.png
    " Quiet Prelude "



    Scott Mattlin est un artiste avec une profonde gratitude et passionné de la beauté dans le monde naturel et dans l'esprit humain.  Cette joie enthousiaste et sensible se traduit fortement dans ses œuvres. Mattlin peint le monde privé à qui il témoigne. Que ce soit un moment intime capturé entre la mère et de l'enfant, un aperçu de la rêverie solitaire d'une danseuse de ballet, ou une vue privée dans ce monde sacré du nu intemporelle; le choix de l'objet de l'artiste, sa capacité magistrale extemporanée pour la composition, et son talent brillant pour la juxtaposition de la lumière et de l'ombre - tout évoque une sensation puissante du monde ancien, mais avec un bord moderne irrésistible. 

    À près de 30 ans, alors qu'il s'apprête à entrer à l'École de Design Art Center en Californie,  il développe une relation amicale avec un groupe d'artistes locaux. Parmi eux, le peintre animalier Joe Garcia, qui accepte de devenir son mentor. Scott abandonne ses plans pour l'éducation formelle et s'est lancé dans un programme intensif de quatre ans d'études et de peinture qui allait changer sa vie à jamais.

    Depuis ce temps, le dévouement de Scott à créer de belles peintures expressives a manifesté largement dans le développement d'un large éventail de collectionneurs enthousiastes, des expositions, et des récompenses.  Le travail de Scott est apparu dans de nombreux articles de magazines tels que Art du Sud-Ouest, le magazine Lattitudes, Western Art and Architecture, collectionneur d'art américain, et d'autres.

    Le travail de Scott est représenté par un certain nombre de belles galeries à travers les États-Unis, et il continue à exposer dans un groupe restreint d'invitation d'expositions maîtres chaque année. Il vit actuellement à Denver, au Colorado, où il maintient son nouveau studio.


    scott-mattlin1.jpg


    24 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique