• Le diabète de type 2


    Étant diabétique depuis quelques années
    (hérédité de ma mère)

    je poste cet article qui explique le diabète de type 2.

    Le diabète de type 2


    Le diabète de type 2 est une maladie caractérisée par une hyperglycémie chronique, c’est-à-dire par un taux trop élevé de glucose (sucre) dans le sang. Cette maladie survient généralement chez les adultes avançant en âge, et touche davantage les personnes obèses ou ayant un surplus de poids.


    Chez un individu sain, le contrôle de la glycémie se fait par l’insuline, une hormone sécrétée par le pancréas. L’insuline permet l’entrée du sucre dans les cellules pour qu’il soit utilisé comme carburant, particulièrement dans les muscles et le foie. Chez une personne atteinte de diabète de type 2, l’organisme devient incapable de réguler la glycémie, c’est-à-dire le taux de glucose dans le sang. C’est alors que la glycémie s’élève (on parle d’hyperglycémie). À long terme, si la glycémie n’est pas abaissée par des traitements, cela peut causer de graves problèmes de santé, en particulier des problèmes cardiovasculaires.


    Cette maladie chronique demande un traitement individualisé et une surveillance étroite par la personne atteinte et l’équipe médicale. Les saines habitudes de vie sont à la base du traitement. Si ces habitudes ne suffisent pas à faire baisser la glycémie, des médicaments peuvent être utilisés.

    Comme le diabète de type 2 s'accompagne rarement de symptômes à ses débuts, on le découvre souvent de façon fortuite au cours d’un examen médical de routine. Des tests de glycémie permettent de le détecter : un test de glycémie à jeun ou au hasard et, parfois, un test d’hyperglycémie provoquée. Ce dernier test consiste en une lecture de la glycémie 2 heures après avoir ingéré un jus sucré contenant 75 g de glucose. Souvent, la glycémie à jeun s’élève progressivement au fil des années et passe d’un taux normal à un état intermédiaire de prédiabète, puis au seuil diabétique.

    La glycémie peut être mesurée par une prise de sang ou estimée grâce à un lecteur de glycémie(glucomètre), qui permet d’analyser la glycémie sur une goutte de sang prélevée au bout du doigt. Même si les résultats sont normaux, il est habituellement recommandé de passer ces examens à intervalles réguliers afin de dépister la maladie le plus tôt possible.

    À long terme, plusieurs diabétiques voient leur état de santé s’aggraver en raison de leur maladie, surtout si le diabète n'est pas bien contrôlé et suivi. En effet, une glycémie élevée de façon chronique endommage peu à peu les nerfs et les vaisseaux sanguins, principalement aux yeux et aux reins. Le diabète peut ainsi être à l’origine de maladies cardiovasculaires, d’une perte de vision irréversible, de douleurs en raison d’atteintes des nerfs ou d’insuffisance rénale. 

    « Lecture du moment Pensées - Espoir »

  • Commentaires

    25
    Jeudi 9 Février à 07:44

    comme toi diabétique comme ma maman, non pas au point de maman insulinodépendante. elle a des gros problèmes de cœur, des reins , elle suit son régime d'après ce qu'elle dit mais moi je me vois qu'elle a des produits alimentaires qui ne devraient pas faire partie de son alimentation, quand je lui signale elle répond par une pirouette du style si c'est des bonbons " au cas ou mes petits enfants viennent me voir" même si ils se trouvent sur sa table de nuit, de plus elle est très sédentaire, elle ne bouge plus de chez elle et elle nous dit que c'est son docteur qui lui a conseillé de ne pas sortir. 

    moi je fais très attention et mon diabète est surveillé les résultats sont bons dons pas de soucis pour le moment.

    très bon article

    bises et amicales

    lyly

      • Jeudi 9 Février à 22:52

        Bonjour Lyly, un article qui explique bien ce qu'est le diabète de type 2. Je suis contente que tu réussisses à le contrôler car ce n'est pas facile tous les jours. Je dois vérifier 4 x par jour avec mon glucomètre et même avec une médication il arrive que la glycémie soit trop haute. Par moment, je suis découragée et ne sais plus quoi manger !! 

    24
    Jeudi 9 Février à 04:50
    colettedc

    Merci Mireille ! Intéressant ton billet ! Tellement de personnes en sont atteintes ... 

      • Jeudi 9 Février à 22:49

        Tu as raison Colette il y a beaucoup de personnes qui ont le diabète même certaines personnes l'ont et ne le savent pas car ils ne prennent pas de prise de sang. Bonne soirée

    23
    Mercredi 8 Février à 23:58

    J'entends beaucoup parler de cette maladie. C'est grave en effet.

    Je ne suis pas atteinte et j'espère que je n'y serais jamais. Mais sait-on jamais ...

    Bises - Chantaloup

      • Jeudi 9 Février à 03:10

        Bonjour Chantaloup pas facile vivre avec le diabète ... suivi 4 X jour avec le glucomètre pour voir le taux et médication à prendre en plus du suivi médical avec prise de sang régulièrement. 

    22
    Mercredi 8 Février à 20:57

    Pour le moment, ça va qu'il a dit le Doc... en espérant que ça dure

    Bonne soirée

      • Mercredi 8 Février à 21:25

        C'est une bonne chose !! car c'est pas évident vivre avec le diabète ... 

    21
    Mercredi 8 Février à 19:27

    Il faudra que je me décide à faire une prise de sang , en principe je ne suis pas sujette ni par hérédité ni par comportement alimenaire ou statique mais on ne sait jamais . Par contre je fais des piqures d'insuline tous les jours à Babouche ma  chatte qui elle a ce type de diabete .

    Bonne soirée 

    Bisous 

      • Mercredi 8 Février à 19:33

        Tu ne sembles pas avoir le profil diabétique mais une prise de sang comme tu le mentionnes serait plus sûr. AH je ne savais pas que Babouche avait le diabète ... j'espère que le traitement va bien pour ton chat et que ce n'est pas trop difficile. 

    20
    Mercredi 8 Février à 18:37

    Pour le moment je n'ai pas encore de diabète et j'espère que je n'en aurai pas, il n'y a personne à diabète dans ma famille, et le Dr me dit que c'est héréditaire! Tant mieux!

      • Mercredi 8 Février à 19:31

        Je crois Livia que tu n'as pas à t'inquiéter donc côté diabète tu n'as pas le profil. C'est une bonne chose ! bises

    19
    Mercredi 8 Février à 18:34
    Dani Miaou X 7

    Je n'ai pas ça,

    tout du moins pour le moment.

    J'ai autre chose ... invalidant ... donc ça suffit comme ça  ;-)

    Bon courage Mireille ! Bisous

     

      • Mercredi 8 Février à 19:30

        Merci Dani, non on ne peut pas tout avoir les maladies on doit apprendre à vivre du mieux qu'on peut avec ce que l'on a ... bises et courage à toi aussi. 

    18
    Mercredi 8 Février à 18:28

    un billet intéressant,

    en tant qu'infirmière, j'ai fait de nombreuses éducations chez les diabétiques débutants,

    au départ, c'est difficile pour eux car ils sont souvent dans le déni, mais avec de la volonté, on  arrive, à de bons résultats avec une auto gestion impeccable,

    courage,

    bises

    DOmi

      • Mercredi 8 Février à 19:29

        Tu as bien raison Domi ce n'est pas facile de l'accepter au début ... il faut aussi un bon suivi pour arriver à vivre sereinement avec. Merci !

    17
    Mercredi 8 Février à 18:07
    Merci pour ton billet et il faudrait que je m'en préoccupe sérieusement car je me demande si je n'ai pas du diabète.
    Des symptômes le laissent penser comme la soif et mon grand père paternel en souffrait.
    Bisous
      • Mercredi 8 Février à 18:21

        Surtout à partir de la cinquantaine où le diabète de type 2 peut apparaître ... bien sûr avec une prise de sang tu saurais si c'est le cas Abby. Bises

    16
    Mercredi 8 Février à 18:00

    Mon mari en souffrait... Mais ce n'est pas le diabète qui a provoqué son décès...

    Bisou Mimi

    Béa kimcat

      • Jeudi 9 Février à 16:16

        Merci Mimi...

        Oui mon mari réussissait assez bien à maintenir son taux avec une prise de médicament chaque matin... Mais avec le cancer et ses traitements, cela s'est mis à débloquer complètement. J'étais obligée de surveiller son taux quotidiennement avec un petit appareil et des petites aiguilles à piquer dans le doigt.

        Bisous

      • Mercredi 8 Février à 18:20

        Est-ce que ton mari réussissait à maintenir son taux de diabète ?? tellement pas facile à faire. J'ai un suivi médical mais je trouve cela vraiment dur à régulariser même avec une médication. Désolée pour ton mari, Béa kimcat ... bises

    15
    Mercredi 8 Février à 17:10

    j'ai des copines diabétiques autour d e moi ,je sais à travers elles que ce n'est pas facile quand le diabète n'est pas stabilisé et au niveau social (faire attention chez les amis quand on est invité ou au resto).Tu t'en sors?

    et la méditation, tu as continué?j'en ai fait avec un petit groupe vendredi dernier et à mon grand étonnement ,une séance guidée de 43 mn m'a parue très courte et quel bien!plus facile que seule chez soi....

    Bisou

      • Mercredi 8 Février à 17:34

        Pas évident vivre avec le diabète il faut c'est sûr un suivi médical. Pas facile par contre ... ah c'est bien que tu aies commencé la méditation en groupe et tu as raison cela passe très vite ! Oui je continue chaque mercredi soir de 19 hres à 20h30. Et j'aime beaucoup cela me fait beaucoup de bien et je dors bien aussi par la suite. Bises

    14
    Mercredi 8 Février à 17:09

    Bonjour Mireille... Intéressant billet du jour, nul n'est à l'abri en vieillissant de se retrouver avec une maladie "incurable", s'entend vivre avec... le mieux possible, avec un suivi médical, la science avance mais pas de miracle encore, j'ai un cousin docteur en chimie qui a travaillé sur le diabète à Pasteur Lille...mais,  merci, bises de jill

      • Mercredi 8 Février à 17:31

        Comme tu dis Jill vivre avec une maladie et un suivi médical est très important. Pas de miracle encore ... beaucoup de recherches c'est comme pour le cancer ... peut-être un jour on découvrira quelque chose pour guérir. Merci 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :