•  

    Charlie ChaplinCharlie Chaplin

    Né à Londres le 16/04/1889 ; Mort à Veney le 25/12/1977

    Sir Charles Spencer Chaplin Junior, plus connu sous le nom de Charlie Chaplin, est né le 16 avril 1889 à Londres au Royaume-Uni, soit 4 jours avant Adolf Hitler qu'il tentera de ridiculiser à l'écran. Ses parents, Charles et Hannah, tous deux artistes de music-hall, se séparent avant ses trois ans. Mme Chaplin se bat pour élever Charles et son demi-frère aîné Sydney, enfant illégitime, malgré sa santé défaillante (elle a fini par être internée en hôpital psychiatrique). Vivant la plupart du temps dans des conditions d’extrême pauvreté, les deux garçons passent le plus clair de leur petite enfance dans des institutions pour jeunes indigents ce qui lui inspirera le scénario de l'un de ses films Le Kid. Après avoir étudié la pantomime, il obtient ses premiers contrats au théâtre et y rencontre Stan Laurel (Laurel et Hardy). Lors d'une tournée aux Etats-Unis, le studio Keystone lui propose un emploi.

    Les films sont tournés très rapidement et dans l'affolement. On lui demande d'improviser un déguisement et c'est ainsi que Charlie Chaplin crée le personnage de Charlot le vagabond. A partir de 1914, il réalise lui-même ses films qui rencontrent un succès immense. Ses cachets sont décuplés et les studios veulent tous sortir leur Charlot. Alors que tous les acteurs et cinéastes se sentent exploités par l'industrie, Charlie Chaplin fonde la United Artists.

    D'abord simples sketches, l'univers comique devient teinté par les problèmes sociaux de l'époque comme dans La Ruée vers l'or (1925). Les Temps modernes (1936) reste son oeuvre la plus connue. C'est le dernier film muet de l'Histoire à l'exception de la chanson qu'il entonne dans le restaurant où il est employé. Le film dénonce sous le comique de situation une réalité, celle des ouvriers obligés de soutenir des cadences effrénées sur les chaînes de montage des usines de la production de masse. Le pauvre Charlot en perd même la tête, poursuivant une femme dans la rue armé d'une clé à molette parce qu'elle porte des boutons ressemblant à des écrous. Charlie Chaplin ne croit pas au cinéma parlant et il faudra attendre Le Dictateur en 1940, une satyre de l'invasion allemande en Europe et une caricature du Führer. Le film est interdit en Europe et ne sortira en France qu'en 1945.

    Il réalisera encore Monsieur Verdoux à partir d'un scénario d'Orson Welles qui s'inspire de l'affaire Landru, en 1946, puis son dernier film pour Charlot Les Feux de la Rampe en 1952 où Buster Keaton et lui illustrent la fin d'une époque, celle du muet et du noir & blanc. Victime du maccarthisme, harcelé par le FBI, il s'établit en Suisse. Il tourne un dernier film, en couleur, en 1967 : La comtesse de Hong-Kong avec Sophia Loren et Marlon Brando.

    Charlie Chaplin décède le 25 décembre 1977.



     

      


    25 commentaires
  •  

    11 novembre

     

    Dans les pays du Commonwealth, le coquelicot est un symbole associé à la mémoire de ceux qui sont morts à la guerre. Le jour du Souvenir y est l'occasion de ventes de coquelicots en papier au bénéfice des anciens combattants.

    Avant la Première Guerre mondiale, peu de coquelicots poussaient en Flandre. Durant les terribles bombardements de cette guerre, les terrains crayeux devinrent riches en poussières de chaux favorisant ainsi la venue des coquelicots. La guerre finie, la chaux fut rapidement absorbée et les coquelicots disparurent de nouveau.

    Le lieutenant-colonel John McCrae, un médecin militaire canadien, établit le rapport entre le coquelicot et les champs de batailles et écrivit son célèbre poème In Flanders Fields (Au champ d'honneur). Le coquelicot devint rapidement le symbole des soldats morts au combat.

    La première personne à l'utiliser de cette façon fut Mme Michael, membre du personnel du American Overseas YMCA. Au cours de la dernière année de la guerre. Mme Michael lut le poème de John McCrae et en fut si touchée qu'elle composa également un poème en guise de réponse. Comme elle le précisa plus tard : « Dans un moment fort de résolution, j'ai pris l'engagement de garder la foi et de toujours porter un coquelicot rouge des champs de Flandre comme symbole du Souvenir afin de servir d'emblème et de garder la foi avec toutes les personnes décédées. »

    Le coquelicot est aussi un symbole important pour le jour du souvenir au Canada.

     

    Extrait Wikipédia




    10 commentaires

  • Le Titanic - 100 ans
    Cette terrible nuit du 14 avril au 15 avril 1912

    Le RMS Titanic est un paquebot transatlantique britannique de la White Star Line, construit sous l’initiative de Joseph Bruce Ismay en 1907. Il a été conçu par l’architecte Thomas Andrews des chantiers navals Harland & Wolff. La construction débute en 1909 à Belfast et se termine en 1912. C’est le plus luxueux et le plus grand paquebot jamais construit alors.

    Il appartient à la classe Olympic avec ses deux sister-ships, l’Olympic et le Britannic. La coque du Titanic est pourvue de seize compartiments étanches servant à protéger le navire en cas de voies d’eau ou d’avaries importantes. Les médias de l’époque lui donnent ainsi une image de navire fiable, même si, contrairement à la légende diffusée après le naufrage, il n’a jamais été considéré comme insubmersible.

    Lors de son voyage inaugural, de Southampton à New York via Cherbourg et Cobh (Queenstown à l’époque), il heurte un iceberg sur tribord avant, le 14 avril 1912 à 23 h 40 (heure locale). Il coule le 15 avril 1912 à 2 h 20 au large de Terre-Neuve. Entre 1 490 et 1 520 personnes disparaissent, ce qui fait de cet événement une des plus grandes catastrophes maritimes en temps de paix et la plus grande pour l’époque. Le drame met en évidence les faiblesses des navires de l’époque concernant le nombre de canots de sauvetage limités et les carences dans les procédures d’évacuations d’urgence. Des conférences internationales seront par la suite organisées, entraînant des changements de règlementation encore en vigueur un siècle après la catastrophe.

    L’épave du Titanic est localisée le 1er septembre 1985 par le professeur Robert Ballard. Elle gît à 3 843 mètres de profondeur à 650 km au sud-est de Terre-Neuve. L’histoire du paquebot a marqué les mémoires, entraînant la rédaction de nombreux ouvrages (historiques ou de fiction) et la réalisation de longs métrages dont le film du même nom Titanic de James Cameron, sorti en 1997 et ayant entraîné un important regain d’intérêt pour le paquebot et son histoire.

    Pour souligner le
     100e anniversaire, James Cameron a réalisé une version 3D de son film Titanic, qui est présentement dans plusieurs salles de cinéma.

    En hommage à tous ces passagers qui étaient à bord du Titanic... une vidéo avec images originales - 1912






    26 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique