•  

    De toute beauté !

     

     

     


    32 commentaires

  • Magnifique vidéo à regarder
    La chanson de la baleine
    Trop beau voir la baleine !


     


    24 commentaires
  •  

     

    Granny a été observée la dernière fois le 12 octobre dernier aux abords de l’île de Vancouver : âgée de plus de 100 ans, ele est officiellement considérée comme décédée par le Centre américain pour la recherche sur les baleines (CWR), qui la suivait depuis 1976.

    Probablement âgée de 105 ans, la femelle épaulard J2, affectueusement surnommée Granny, menait depuis des années un petit groupe d’orques du Puget Sound qui nage au large de l’île de Vancouver, en Colombie-Britannique (Canada). Sans nouvelle de l’animal depuis le 12 octobre alors qu’elle a été observée des milliers de fois depuis 40 ans, le CWR a annoncé son décès le 31 décembre dernier.

     

    Elle était l’une des premières orques à avoir été identifiées, grâce à une encoche facilement repérable sur sa nageoire dorsale. L’estimation de l’âge de Granny a eu lieu en 1987 : les chercheurs pensent que le mammifère avoisinait alors les 76 ans, bien que l’un d’entre eux, Kenneth C. Balcomb reconnait que son âge exact a toujours été ignoré « car elle est née bien avant que l’étude ne débute », soit probablement avant le naufrage du Titanic. Les orques femelles vivent généralement autour de 50 ans, mais certains spécimens, comme Granny, peuvent atteindre les 100 ans, d'après l'Agence océanique et atmosphérique américaine (NOAA). 

    Avec le temps, J2 avait acquis une grande responsabilité au sein de son groupe. Avec sa disparition, M. Balcomb s’inquiète sur l’avenir de celui-ci : « Qui conduira le banc dans le futur ? », se désespère-t-il.

    Les orques sont listés parmi les espèces en danger depuis 2005.

     


    35 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique