•  

    Mon choix cette semaine pour la communauté

    Le Tableau du Samedi

    Vincent Van Gogh
    Une de mes toiles préférées de ce grand peintre


    toile vg


    Still Life, Almond Branch Vincent van Gogh 1888


    L'œuvre de Van Gogh est composée de plus de deux mille toiles et dessins datant principalement des années entre 1880 et 1890. Elle fait écho au milieu artistique européen de la fin du XIXe siècle. Il est influencé par ses amis peintres, notamment Anthon van Rappart, Émile Bernard et Paul Gauguin. Il échange aussi des points de vue avec son frère Theo, un marchand d'art connu. Il admire Jean-François Millet, Rembrandt, Frans Hals, Anton Mauve et Eugène Delacroix, tout en s'inspirant de Hiroshige, Claude Monet, Adolphe Joseph Thomas Monticelli, Paul Cézanne, Edgar Degas et Paul Signac.

    Peu connu dans les années 1890, Van Gogh n'a été remarqué que par un petit nombre d'auteurs et de peintres en France, aux Pays-Bas, en Belgique et au Danemark. Cependant, dans les années 1930, ses œuvres attirent cent vingt mille personnes à une exposition du Museum of Modern Art à New York.


    37 commentaires
  • Un texte que j'ai lu sur Facebook et que je partage avec vous... une belle méditation. Bonne lecture !

    Le facteur le plus important qui nous empêche de réaliser nos rêves est simplement et malheureusement nous-même. Nous nous fixons des limites chaque jour, de manière intentionnelle ou non. Toutefois, il existe de nombreuses façons pour atténuer ces contraintes.

    Voici 20 choses dont nous devons nous débarrasser si nous voulons être heureux.

    1. L’approbation des autres. Soyez satisfait des décisions que vous prenez. Pensez à tout ce que vous pourriez réaliser si vous arrêtiez de donner de l’importance aux opinions des autres sur la manière dont vous vivez. Engagez-vous dans toutes les actions qui peuvent, selon vous, améliorer votre vie.


    2. La colère et le ressentiment. La colère vous consume de l’intérieur. Apprenez à faire la paix avec ceux qui vous ont causé du tort. Gardez à l’esprit que celui qui vous irrite, vous contrôle.


    3. L’image négative de votre corps. Il n’y a qu’une seule personne qui puisse formuler un avis sur votre physique, c’est vous. Personne d’autre n’a le droit de juger si votre physionomie est « correcte ». Etre bien dans votre peau et en bonne santé sont les seules choses qui comptent.


    4. L’idée ou l’attente du partenaire parfait. Il n’existe pas de partenaire idéal. L’image idéalisée du partenaire nous empêche d’avancer dans la vie. Trouvez la personne qui vous convient : celle que vous pouvez aimer pleinement, avec qui vous vous sentez à l’aise et qui vous accepte tel que vous êtes.


    5. La vie parfaite. Tout comme pour le partenaire, il n’existe pas d’existence parfaite. La vie est composée des éléments que vous choisissez. Les choix que vous réaliserez se reflèteront directement dans la vie que vous menez. C’est donc à vous de créer votre meilleur des mondes possible.


    6. L’idée que vous allez devenir riche. Trop de gens vivent en pensant qu’ils seront un jour millionnaires. Même s’il s’agit d’un objectif réaliste pour certaines personnes, ce n’est pas quelque chose qui peut être atteint sans un labeur acharné et sans dévouement. Arrêtez de penser que l’argent est le seul facteur de motivation. Trouvez une carrière qui vous passionne et consacrez-vous complètement à elle.


    7. L’idée que la chance viendra frapper à votre porte. Vous devez vous aventurer dans le monde et chercher activement votre épanouissement. N’attendez pas que les choses arrivent d’elles-mêmes. Tentez d’apprécier la vie que vous menez et soyez reconnaissant des choses que vous possédez déjà. Valorisez chaque minute et chaque journée. Pensez à vivre comme si demain n’existait pas et à tirer le meilleur parti de chaque situation.


    8. Les excuses. Pas de place pour les excuses. Vous souhaitez travailler mais vous n’avez pas le temps ? Réveillez-vous donc plus tôt. Les excuses sont uniquement des rationalisations qui vous permettent de mieux vous sentir dans votre peau. Vous voulez des résultats ? Arrêtez de râler et passez à l’action.


    9. Penser à votre ex. Si cette personne est votre ex, il doit y avoir une raison à cela. Si vous pensez à elle ou à lui constamment, essayez d’en tirer des leçons. Ne vous attardez pas sur des sentiments passés car cela vous empêchera d’être heureux avec quelqu’un d’autre.


    10. L’obstination. C’est peut-être dur à admettre mais nous avons quelques fois complément tort. Moins vous serez têtu, plus vous serez ouvert à l’apprentissage de nouvelles choses. Pensez à toutes les choses que vous pourriez vivre si vous arrêtiez de prendre en compte l’opinion des autres.


    11. La procrastination. Arrêtez de penser que vous pourrez réaliser n’importe quelle tâche dès le lendemain. Vivez dans le moment présent et faites votre travail au moment où il doit être fait. Maximisez votre temps selon vos capacités et effectuez chaque tâche dès que vous le pouvez. Cela vous permettra de vous sentir libéré de toute inquiétude ou stress et de bénéficier de plus de temps libre pour profiter des choses que vous aimez.


    12. Vos bagages. Nous avons tous été à un moment ou un autre blessés par quelqu’un que nous aimions ou que nous pensions aimer. Avoir des sentiments négatifs pour nos relations futures peut s’avérer désastreux. Il n’existe pas deux personnes semblables. Il est donc injuste de considérer un partenaire futur selon une norme définie par une relation avec un ex.


    13. La négativité. Ce que vous projetez dans l’univers vous revient automatiquement. Changez donc tout de suite la façon dont vous pensez. Arrêtez de voir la vie comme un verre à moitié vide mais voyez-la plutôt comme un verre à moitié plein. Prenez le temps d’observer la kyrielle de choses dont vous pouvez être reconnaissant. Pour un esprit positif, tout est possible.


    14. Les jugements. Vous n’avez aucune idée de ce qui se passe réellement dans la vie des autres, alors qui êtes-vous pour juger la façon dont ils agissent ? Si nous passions plus de temps à nous occuper de nos propres actes et de nos propres sentiments, alors nos vies auraient certainement plus de sens.


    15. La jalousie. Arrêtez d’envier les autres et appréciez les choses que vous possédez. Toute vie est unique et vous avez sûrement des choses à offrir que d’autres non pas. Lorsque nous ressentons de la jalousie, tout ce que nous faisons c’est remplir notre existence de sentiments négatifs.


    16. L’insécurité. Les gens heureux ont tendance à avoir un niveau d’estime de soi extrêmement élevé. Ils acceptent ce qu’ils sont, rayonnent de confiance, étale leur fierté et dégage des ondes positives. Il n’y a aucune raison à ressentir de l’insécurité et s’il y a des choses qui vous complexent, cherchez à les modifier. C’est seulement de cette manière que vous aurez la possibilité de créer la meilleure version de vous-même.


    17. Dépendre des autres pour votre bonheur. En fin de journée, la seule personne sur laquelle vous pouvez compter, c’est finalement vous. Ne commettez pas l’erreur de placer votre bonheur dans les mains d'autrui. Une relation ne vous aidera pas à mieux vivre et ne vous rendra pas plus heureux. Vous devez atteindre le bonheur par vous-même avant de trouver quelqu’un d’autre pour le partager.


    18. Le passé. Arrêtez de vivre dans le passé. Vous ne gagnerez rien à vous focaliser sur les erreurs commises précédemment. Tirez-en plutôt des leçons et progressez.


    19. La nécessité de contrôle. Il est parfois nécessaire de laisser couler la vie comme cela doit se faire. Vous ne pouvez pas passer tout le temps à chercher à avoir du contrôle sur des éléments qui sont hors de votre portée. Détendez-vous et laissez les choses évoluer naturellement. Embrassez l’inconnu car c’est ce qui vous surprendra le plus. Laissez-vous embarquer dans l’imprévu et savourez l’excitation que cela vous apportera.


    20. Les attentes. Savoir gérer ses attentes est la clé du bonheur. Si vous relâchez vos attentes, vous ne serez jamais déçu. Ne vous attendez pas à un certain résultat pour une situation donnée. Expérimentez les choses de la vie avec ouverture d’esprit. Immergez-vous complètement sans idées préconçues.
       


    33 commentaires
  •  

    Mon choix cette semaine pour la communauté
    Le Tableau du Samedi


    Jacques Majos

    jacques-majos.jpg
    Les nénuphars rouges



    C'est à l'âge de 14 ans, en 1959, que Jacques Majos fait sa première exposition à l'école. Il travaille alors au pinceau d’une manière assez académique et réalise déjà ses tableaux à partir de ses propres photos.

     La vie l'entraîne vers d’autres chemins sans toutefois effacer la passion qui régulièrement le pousse à jeter les couleurs sur la toile pour faire naître un visage ou un paysage. Pendant 12 ans, il travaille sous la direction de Françoise Marié, professeur de peinture, au sein de l’atelier du Club Arts et Loisirs du Versoud (dans la vallée du Grésivaudan près de Grenoble). Depuis, il évolue vers une peinture expressive, haute en couleur, où la lumière souvent bien marquée anime ses tableaux.

    Il quitte le Grésivaudan en juin 2008 pour s'installer dans la région toulousaine face aux Pyrénées qui seront source d'inspiration pour ce nouveau départ. Ses thèmes préférés : les paysages aux grands espaces, les nénuphars, l’Afrique, la Provence, l’Italie ...

    les-touaregs.jpg
    Les touaregs



    49 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires